Switch réseau

Un meuble Hi-Fi (haute fidélité) est important pour les amateurs de musique notamment pour maintenir le matériel propre et bien rangé, pour offrir une isolation entre les appareils (une mécanique CD peut faire vibrer les composants d'un DAC séparé), pour réduire les vibrations indésirables provenant du sol, pour optimiser le passage de câbles et enfin pour faciliter l'accès aux commandes et aux connecteurs arrières des appareils.

La Ground Box est un système qui permet de nettoyer les interférences qui transitent sur la terre du réseau électrique en les absorbant ou en les transformant en chaleur. Grâce à ce traitement, les appareils raccordés ne sont plus perturbés par les imperfections de la terre. Puisqu'il est généralement possible de connecter plusieurs appareils sur un Ground Box, cela permet également de supprimer les parasites qui transitent entre eux via leur prise de terre respective. Certains fabricants d'amplificateurs comme TRILOGY AUDIO intègrent un connecteur sur leur appareil pour la connexion du Ground Box.

Le câble DC, pour courant continu ou Direct Current en anglais, est nécessaire lorsqu'un appareil audiophile dispose d'une alimentation externe séparée comme dans le cas par exemple d'un switch réseau. La qualité du câble DC peut faire la différence dans cette topologie puisque si l'alimentation est de qualité mais que la liaison avec l'appareil principale ne l'est pas, c'est tout le bénéfice de cette configuration qui est perdu.

Un isolateur est un système d'apparence souvent simpliste mais qui incorpore la plupart du temps au contraire des technologies ou des matériaux issus d'années de recherche qui permet de découpler, ou isoler, un appareil d'un meuble ou une enceinte du sol afin d'éviter la transmission des vibrations dans un sens ou dans l'autre. Un isolateur permet ainsi une restitution sonore dégraissée et libérée des parasites que représentent les mouvements incontrôlés provenant de l'extérieur.

Un câble secteur de qualité audiophile permet d'alimenter les appareils HiFi avec un courant plus stable avec moins d'irrégularités dans le spectre électrique. Ainsi un appareil profitera d'une alimentation plus robuste et sera par exemple moins limité dans l'expression du grave et plus réaliste dans la reproduction des aigus. Un bon câble secteur est indispensable pour éviter de limiter les capacités d'un DAC ou d'un amplificateur de puissance.

Une barrette secteur permet de connecter de manière passive plusieurs appareils HiFi sur une seule prise électrique ce qui permet de disposer d'une installation audiophile de qualité malgré le manque de prises murales. Contrairement à une simple multiprise qui dispose d'un câblage interne de mauvaise qualité, une barrette secteur HiFi propose à l'inverse d'excellentes liaisons, quelques-fois une connexion en étoile et non en série, une protection contre la foudre pour certaines, etc... Un conditionneur est un système actif qui propose plusieurs prises également.

L'amplificateur mono est destiné à alimenter une seule enceinte soit l'un des canaux seulement : la voie droite ou gauche provenant d'un préamplificateur ou directement d'un DAC disposant d'un réglage de volume de qualité. Ce type d'amplificateur mono apporte un avantage certain par rapport aux versions stéréo : une séparation physique, électrique et magnétique totale entre les deux voies ce qui apporte, généralement, un meilleure image et une scène sonore plus large. Ces appareils sont également la plupart du temps plus puissants que leurs versions stéréo puisqu'ils disposent de plus d'espace dans leur boitier.

Un câble audio digital permet de relier deux appareils connectés entre eux par une liaison digitale/numérique en format SPDIF avec des connecteurs RCA, BNC ou TosLink, en format AES-EBU sur XLR ou en USB. Un bon câble audio digital est nécessaire pour conserver l'intégrité des informations qui sortent par exemple d'un streamer et qui sont ensuite utilisées par un DAC. Il existe plusieurs types de connecteurs décrits plus hauts : RCA (ou Cinch), BNC ou encore TosLink (fibre optique plastique). Ces différents formats sont regroupés sous l’appellation SPDIF pour SONY/PHILIPS Digital Interface). Il existe également des câbles audios digitaux disposant d'un autre connecteur de part et d'autre, le XLR. Ces câbles sont alors appelés AES-EBU (AUDIO ENGINEERING SOCIETY / EUROPEAN BROADCASTING UNION). Enfin le câble USB permet lui de faire transiter plus d'informations encore et notamment le DSD.

En HiFi un câble réseau en Ethernet (le plus courant des protocoles de réseaux locaux) est construit sur la base de paires de fils torsadés et de connecteurs en extrémité de type RJ45. Le câble réseau sert à relier directement par exemple deux appareils entre eux mais plus généralement plusieurs appareils entre eux autour d'un switch réseau (boîtier de commutation qui dispose de 4 à 16 ports qui permet de relier les appareils en étoile). Un bon câble réseau est intéressant lorsque le système repose essentiellement sur de la lecture de fichiers numériques.

Le câble de modulation (ou interconnect en anglais) est destiné à relier deux appareils en RCA ou en XLR sur leurs entrées/sorties analogiques. Le câble de modulation assure par exemple la liaison entre un préamplificateur et un amplificateur, ou encore entre un DAC et un préamplificateur/amplificateur stéréo/amplificateur mono.

Appareil dédié à l'écoute au casque, l'ampli casque optimise les performances de son casque audio. Il est bien entendu possible d'utiliser un appareil plus généraliste, comme un amplificateur avec une sortie jack mais la musicalité n'est pas comparable, pas plus que les fonctionnalités proposées. D'autre part, en fonction du casque utilisé, la source n'est pas la même notamment entre les modèles classiques et ceux qui utilisent la technologie électrostatique.

Un reclocker récupère en entrée le signal de n'importe-quelle source audiophile (streamer, transport CD...) et régénère intégralement ce signal en sortie dans une version de très haute précision et en ayant considérablement réduit la jigue (jitter) afin d'alimenter le DAC d'un flux très largement optimisé.

Les enceintes actives, à l'inverse des enceintes passives, possèdent une amplification interne pour l'ensemble des voies, du tweeter (aigu) au woofer (grave) en passant, en fonction des modèles, par le le haut-parleur medium comme les AEQUO AUDIO Stilla actives. Les enceintes hybrides, à l'image des AEQUO AUDIO Stilla hybrides cette fois, ont un amplificateur intégré dédié au grave alors qu'un amplificateur externe, de faible puissance, est nécessaire pour les autres voies ce qui permet de le décharger, comme pour un caisse de grave, de la puissance nécessaire à mouvoir cette membrane, plus lourde et qui nécessite le plus de puissance.

Pour innover dans ce milieu qui est plutôt classique pour ne pas dire endormi sur ses lauriers, 1877.audio propose des services qui sont rarement proposés voire véritablement exclusifs comme l'essai à domicile ou encore l'analyse acoustique

L'ADC est un convertisseur qui transforme le signal analogique qu'il reçoit entrée en signal numérique en sortie. Il s'agit tu traitement inverse que propose un DAC. Cette électronique se place donc entre des sources analogiques telles des platines vinyles ou des lecteurs à bandes et une solution de stockage de fichiers numériques qu'ils soient en PCM ou en DSD. La meilleure technologie repose des cartes FPGA, une interface totalement programmable, car elle permet aux fabricants de faire leurs réglages de manière complètement adaptable et ce très précisément. Cela permet également aux constructeurs d'ADC de modifier les réglages dans le temps pour apporter encore plus de qualités musicales aux enregistrements par simple mise à jour du firmware (logiciel interne).

Ce type d'appareil est destiné à optimiser le signal numérique grâce au le suréchantillonnage (convertir un flux audio d'une qualité donnée à un flux de qualité supérieure), la correction acoustique et la réduction de la gigue (jitter en anglais). Il se connecte entre la source numérique et un DAC afin de corriger et de faire progresser la qualité du signal, améliorant in fine la qualité d'écoute.

Cet appareil permet de synchroniser tous les équipements interconnectés via des liaisons audionumériques. Il fournit l'horloge aux équipements esclaves. A l'intérieur un quartz horloge très stable qui aligne la temporalité des autre périphériques esclaves. Les équipements ainsi asservis fonctionneront non plus au rythme de leur propre horloge interne mais au rythme du signal reçu.

Ainsi, l'ensemble du système fonctionne au même rythme ce qui limite le risque d'erreurs pouvant occasionner des pertes de données qui se traduisent alors par des artefacts (ou « click audio ») ou de la gigue (jitter en anglais).

Parce que certains produits fonctionnent parfaitement ensemble, parce qu'ils sont commercialisés dans un pack par le constructeur ou que des clients se séparent de leur ancien matériel, cette catégorie permet de rassembler plusieurs appareils ou matériels sous une fiche article unique.

Contrairement à un transport CD (ou CD & SACD) qui intègre la mécanique et restitue un signal digital en sortie, un lecteur de CD (ou CD & SACD) propose la mécanique associée à un convertisseur numérique vers analogique, un DAC (Digital to Analogic converter), ce qui permet de restituer un signal analogique afin de pouvoir connecter l'appareil directement à un préampli analogique voire à un ou des amplificateurs de puissance. Dans les deux cas, un lecteur CD & SACD ainsi qu'un transport CD embarquent tous deux une platine pour permettre l'alignement du support au laser, un laser pour lire les informations, un moteur pour faire tourner le support à la bonne vitesse (de 200 à 480 tours minute pour un CD et de 200 à 1.500 tours par minute pour un SACD) et un contrôleur qui assure cette vitesse de rotation de manière stable.

Parce qu'un espace d'écoute n'est jamais neutre et transparent, il "s'entend". Entre la réflexion des hautes fréquences sur les parois pleines voire vitrées, les vibrations engendrées par les très basses fréquences, les trainées dans le grave et les modales en fonction des dimensions de la pièce, il est tout aussi indispensable de traiter la salle d'écoute que d'investir dans un bon matériel Hi-End. Afin d'améliorer les choses, sans chercher la perfection d'une salle de concert ou d'un studio d'enregistrement, quelques éléments simples peuvent apporter beaucoup : réflecteurs muraux, absorbants muraux ou absorbants suspendus, sub trap ou encore bass trap. ARTNOVION propose des produits intéressants à des tarifs raisonnables, il s'agit donc de la marque mise en avant. Chaque composant dispose de caractéristiques propres et il est donc nécessaire d'effectuer un bilan préalable de l'existant avant de se lancer dans l'acquisition de matériels acoustiques. 1877.audio est en mesure d'effectuer des mesures acoustiques rapides grâce à un micro de mesure et un logiciel approprié. Mais pour aller plus loin, un bureau d'études acoustiques pourrait être utile : pourquoi dépenser des fortunes dans un système Hi-Fi pour n'en profiter qu'à 30% ?

Dans un système numérique comportant par exemple un streamer, une connexion réseau est indispensable. Elle peut s'établir de manière filaire la plupart du temps, notamment sur des appareils haut de gamme, ou sans-fil via un WIFI domestique. Dans le premier cas, il est nécessaire de relier chaque électronique disposant d'une carte Ethernet au réseau principal via des câbles RJ45. Lorsque l'accès Internet est fourni par un routeur (boitier généralement fourni par le fournisseur d'accès comme ORANGE, SOSH, SFR, FREE, BOUYGUES...) situé à proximité du système High-End, il suffit alors de lui connecter chaque câble. Mais la plupart tu temps le routeur n'est pas à proximité ou celui-ci ne dispose pas de suffisamment de ports RJ45 pour y connecter l'intégralité des appareils. Il est alors nécessaire de rajouter un switch audiophile sur lequel il convient de connecter les équipements et de le relier lui-même au routeur via une prise Ethernet murale ou un boitier CPL (déconseillé). Le switch audiophile et le choix des câbles ne sont pas des sujets à négliger car un switch classique et des câbles de faible qualité dégraderont la qualité sonore de la source utilisée à cause des interférences, des erreurs réseau, du jitter et du bruit.

Parmi les services musicaux, il y a ceux qui permettent uniquement d'écouter de la musique en streaming (écoute en temps réel grâce à un flux de données transitant par Internet) ou en mode hors ligne (la musique est alors téléchargée sur l'appareil dans l'application afin de pouvoir l'écouter en l'absence de connexion). C'est ce que proposent les plateformes telles que TIDAL, QOBUZ, DEEZER ou encore SPOTIFY. Il est possible d’ajouter des albums en favoris ainsi que des morceaux et des artistes. Il est également possible de créer ses propres listes de lecture, d'écouter celles de ses amis ou encore celles des animateurs de chacun de ses services. Enfin, certaines de ces plateformes disposent de chaines ou de mixes qui permettent d'écouter des musiques proches de celles écoutées précédemment. Pour aller plus loin, il existe un autre type de service musical comme celui proposé par ROON LABS et qui permet d'y connecter un ou plusieurs services musicaux du premier type, en y ajoutant deux fonctions intéressantes voire indispensable lorsqu'on y a goûté : un contenu extrêmement riche avec la biographie des artistes avec plusieurs photos, le visuel et versions des albums, des liens vers les participants à l'album (auteur, interprètes, musiciens…) et le pilotage des appareils compatibles « ROON READY » ou « ROON TESTED » qui permet de se passer de télécommande pour l’ensemble des fonctions, du choix des musiques à l’extinction de l’appareil en passant par le contrôle du volume.

Le transport CD, à la différence du lecteur CD, n'intègre pas de DAC (convertisseur du signal numérique vers un signal analogique). Il s'agit donc d'une électronique qui embarque uniquement une platine CD ce qui permet, dans la plupart des cas, de mieux travailler la partie mécanique puisque l'espace disponible est plus important. Il existe plusieurs types de platines CD et la marque CEC propose des modèles à courroie depuis 1991 avec par exemples ses modèles CEC TL 2N et CEC TL0 3.0. Le premier est d'un aspect classique puisqu'il s'agit d'un boitier de dimension standard et fermé. Le CEC TL0 3.0 en revanche est un modèle reprenant l'aspect d'une platine vinyle, sa sonorité est d'ailleurs typée analogique pour permettre aux audiophiles adeptes des platines disque analogiques de retrouver une similitude avec leurs CD numériques.

Pour connecter une platine disque à un amplificateur, il est nécessaire de faire passer le signal à travers un étage phono, ou phonostage, externe pour en augmenter le niveau. En effet, les cartouches des platines vinyle produisent un signal très faible qui doit être amplifié jusqu'à plusieurs centaines de fois avant qu'il ne soit suffisamment fort pour un amplificateur. La qualité du phonostage est donc essentielle dans une chaîne audiophile vinyle parce que des bruis parasites introduits avant ou pendant cette amplification d'une telle ampleur pourraient alors être dangereuse pour les électroniques, les enceintes et vos oreilles. Il y a de nombreuses années, les amplificateurs intégraient directement ces étages particuliers mais le déclin du vinyle au profit du CD a poussé les fabricants à dépouiller leurs appareils de cette fonctionnalité. Aujourd'hui pourtant, avec le retour en grâce du vinyle, certains constructeurs d'amplificateurs ou de préamplificateurs proposent, en série ou en option, un phonostage intégré à leur gamme. Le MOLA-MOLA Makua et le MOLA-MOLA Kula en sont de bons exemples puisque leur carte phono optionnelle permet d'y connecter pratiquement toutes les platines vinyles du marché en pouvant, cerise sur le gâteau, les sélectionner dans une liste de modèle préremplie pour que les caractéristiques de l'entrée phono soient les plus adaptées à la platine ainsi connectée.

La catégorie alimentation regroupe tous les produits en lien avec l'alimentation des équipements Hi-Fi, notamment les câbles secteur et barrettes d'alimentation AC 240 volts, les boitiers de distribution qui sont des versions plus évoluées des simples barrettes secteur, les alimentations DC de 5 volts à 24 volts et leurs cordons spécifiques, ainsi que les boites de terre permettant de supprimer les interférences présentes dans le réseau électrique mais également en retour des appareils eux-mêmes. Globalement, les produits présents dans cette catégorie apportent un plus au système audiophile existant, mais ils ne sont que des compléments à des électroniques de qualité : je vous conseille donc d'invertir en priorité et massivement dans des électroniques avant de chercher à les sublimer par exemple avec des câbles d'alimentation très haut de gamme.

L'amplificateur intégré, ou par raccourci intégré, est une électronique compacte réunissant à minima préamplification et amplification dans un même boitier, voire également une carte réseau pour lui ajouter une fonction intégrée de streamer ou une carte phono pour y brancher directement une platine vinyle. Ce type de matériel est parfait pour les audiophiles, parce que les modèles proposés sur le site 1877.audio sont de grande qualité et peuvent rivaliser avec certaines solutions avec des éléments séparés, qui disposent d'un espace restreint, qui souhaitent minimiser le nombre de "boîtes" ou encore économiser sur les câbles puisque ceux-ci sont évidemment en nombre plus limité. Le modèle MOLA-MOLA Kula est un fier exemple de ce segment puisqu'il intègre un préamplificateur numérique ainsi qu'une amplification en classe D et peut recevoir deux cartes optionnelles pour rajouter les fonctions de DAC (équivalente au MOLA-MOLA Tambaqui) et de streamer compatible Roon, et une carte phono.

Le câble audio Haut-Parleur permet de relier un amplificateur intégré, un amplificateur stéréo ou encore deux amplificateurs mono à des enceintes passives. Deux types de connecteurs sont proposés soit en alternative (l'un ou l'autre), soit en combo (l'un et l'autre). Dans ce dernier cas, le câble est fourni avec des adaptateurs qui permettent de le relier au bornier de l'enceinte soit au moyen de fourches soit au moyen de bananes. La première solution, les fourches, est plus sécurisée et la liaison est souvent meilleure. La seconde, les bananes, permet de brancher et de débrancher plus facilement et rapidement. Cela s'avère utile notamment lorsqu'on possède plusieurs paires d'enceintes. Certaines enceintes proposent ou imposent de la bi-amplification, il est donc nécessaire de disposer de deux paires de câbles.

L'enceinte Hi-Fi est le dernier et indispensable maillon de la chaîne audiophile. Elles existent en plusieurs dimensions, du format bibliothèque pour les plus petites au format colonne pour les plus imposantes. Elle se déclinent également selon plusieurs types avec comme ici les enceintes passives, qui représentent la majorité des références du marché, ce que propose mes marques VIVID AUDIO ou MARTEN, c'est-à-dire qu'elles n'intègrent pas d'amplification interne et quelles nécessitent donc une amplification externe. Parmi les enceintes passives, certaines sont de type panneaux électrostatiques ou encore magnétostatiques comme ce que propose DIPTYQUE AUDIO.

Un ROON Core est la partie intelligente d'un système ROON Ready ou ROON Tested, celle qui accueille le moteur Roon. Il est possible de l'installer sur un ordinateur Windows ou macOS, solution la moins chère puisqu'il n'est pas nécessaire d'investir dans du matériel supplémentaire lorsqu'on possède déjà un ordinateur suffisamment puissant. Mais cette option est la moins pratique au quotidien puisqu'il est nécessaire de laisser la machine tourner pratiquement 24 heures sur 24 pour pouvoir écouter de la musique au moment où on le souhaite. L'autre option est de disposer d'un serveur NAS ROON Ready qui fonctionnera sans interruption mais la qualité sonore risque de ne pas être au rendez-vous à cause des perturbations électriques et des bruits mécaniques car il ne s'agit pas de matériel Hi-Fi. Dans cette voie, je peux citer QNAP, SYNOLOGY et ASUSTOR qui proposent des produits de ce type non audiophiles. La troisième option est d'investir dans un serveur proposé directement par ROON qui existe en deux versions, le ROON Nucleus et le ROON Nucleus Plus. Les appareils INNUOS sont également compatibles ROON Core et permettent en outre un fonctionnement avec leur propre logiciel ce qui les rend plus polyvalents. Enfin, il est possible de sélectionner une électronique qui embarque le ROON Core et le lecteur ROON Ready comme le GRIMM AUDIO MU1.

Le streamer est de plus en plus au cœur des systèmes Hi-Fi parce qu'il donne l'accès aux musiques du monde entier, en temps réel, sans limitation et qu'il permet aux audiophiles, en utilisant des services musicaux tels que TIDAL ou QOBUZ, de découvrir artistes et albums inconnus en lien avec leurs goûts puisque ces plateformes, ainsi que ROON qui le fait de manière encore plus intelligente, proposent d'enchainer la musique de manière quasiment perpétuelle. De nombreuses références existent sur le marché, en passant par des modèles standalone (qui n'ont que cette fonction de streaming audio), des modèles intégrés aux DAC comme peut l'être le MOLA-MOLA Tambaqui, des versions intégrées à des préamplificateurs comme le VERMEER AUDIO Three, le MOLA-MOLA Makua (avec sa carte DAC optionnelle) ou encore le MOLA-MOLA Kula (avec sa carte DAC optionnelle également). Le GRIMM AUDIO Mu1 est un streamer mais il a également la particularité d'intégrer en option un disque-dur en SSD mais surtout un ROON Core qui lui permet de se passer d'un serveur spécifique.

Le préamplificateur reçoit le signal électrique des sources qui y sont connectées avant de le transmettre avec plus de gain à un ou plusieurs amplificateurs. La préamplification peut se faire dans le domaine numérique pour les sources digitales comme des transports CD ou des streamers, c'est à dire avant que le signal numérique soit convertit en signal analogique dans les préamplificateurs qui embarquent un DAC comme par exemple le VERMEER AUDIO Three D qui utilise d'ailleurs la technologie Leed Processing. Mais la pré amplification peut également, et le plus souvent d'ailleurs, se faire dans le domaine analogique pour des sources telles que des DAcs, des lecteurs CD, des phono stage de platines Vinyles. Mais certains pré amplificateurs ont également un étage phono stage intégrés en série ou en option comme c'est le cas pour le MOLA-MOLA Makua avec sa carte phono qui permet de gérer la connexion de pratiquement toutes les platines vinyles du marché avec des courbes adaptés à chacune d'elle.

Le DAC est un convertisseur qui transforme le signal digital qu'il reçoit entrée en signal analogique en sortie. Cette électronique se place entre des lecteurs numériques tels des platines CD, des streamer réseau ou encore des transport, et un préamplificateur, amplificateur ou intégré analogique. Il existe plusieurs technologies de DAC, notamment le R2R à composants discrets qu'utilise les électroniques très haut de gamme comme par exemple le CEC DA0 3.0 ou encore le FPGA, une interface totalement programmable permettant aux fabricants de paramétrer les réglages de manière très précise et de les modifier dans le temps pour apporter encore plus de qualités musicales à leurs DACs par simple mise à jour du firmware (logiciel interne) du produit. Le DAC est le cœur du système audiophile : c'est sur cet appareil qu'il nécessaire de prendre le plus de temps et qu'il faut investir en priorité parce qu'il s'agit du premier maillon fortement limitant de la chaine.

Les amplificateurs stéréo amplifient le canal droit et le canal gauche dans un même appareil. En fonction de la qualité de conception et de fabrication, la séparation entre canaux est plus ou moins aboutie. Comme les autres amplificateurs de puissance, ces appareils sont les plus rayonnant sur le plan magnétique et électrique ce qui pousse à les séparer le plus possible des autres électroniques notamment u DAC, et des les alimenter, dans la mesure du possible, grâce à des prises électriques séparées.

Avis Clients
Philippe
L
(
France
)
du
14.10.2023
Expérience globale :
5
/5
Qualité du conseil, rapidité du service et convivialité ! Que demander de plus. J'ai demandé conseil pour l'achat d'un câble secteur d'occasion et Jean-Francois à pris le temps de se renseigner précisément et m'a fait un retour rapide et objectif. La commande et la livraison on été très faciles. Merci beaucoup !
Site Internet
5
/5
Catalogue
5
/5
Réactivité
5
/5
Disponibilité
5
/5
Conseil
5
/5
Transport et livraison
5
/5

Revendeur officiel des marques suivantes :