POSITIVE FEEDBACK se questionne sur la musique dématérialisée : peut-elle prendre la relève du vinyle ?
EDITO

Vous trouverez ici des articles originaux écrits par et pour 1877.audio

1.1.2023

POSITIVE FEEDBACK se questionne sur la musique dématérialisée : peut-elle prendre la relève du vinyle ?

PART #1 - Introduction

Paul RUSHTON est un amoureux du vinyle depuis plus de 40 ans, il se définit d'ailleurs lui-même comme drogué, et des sources analogiques de manière plus générale. Dans les années 80 et 90, il rachetait par exemple autant de vinyles que possible à ceux qui s'en débarrassaient. Il possède aujourd'hui environ 8.000 albums sur galettes. Parce qu'il quitte sa maison pour un appartement et qu'il souhaite réduire sa collection à 2.000 vinyles environ, il cherche des solutions pour le reste de sa collection.

Il fait alors appel à David W.ROBINSON de POSITIVE FEEBACK et à ses amis pour l'aider à explorer l'univers de la musique numérique. Il se cultive sur les DAC, les taux d'échantillonnage, ce qu'est le PCM et le DSD. Il conclue qu'il ne faut pas comparer l'analogique et le numérique parce que leur signature est différente mais qu'il faut apprécier les avantages de chacun.

Son système d'écoute au casque à partir de musique dématérialisée est composée :
. d'un amplificateur casque électrostatique HAWAII Reference
. d'un DAC PLAYBACK DESIGNS MPD-8
. d'un casque STAX SR009S Reference

PART #2 : objectifs, formation, critères de choix pour un DAC

Paul précise que cet article traduit son expérience personnelle et explicite ses critères de choix :
. le setup numérique est prévu pour devenir le système principal du foyer, au détriment du vinyle
. pas de compromis sur la qualité en partant sans budget défini à l'avance
. pas de streaming, uniquement des fichiers locaux
. choix à deux, avec sa femme
. partage des conclusions avec les amis audiophiles

Paul RUSHTON s'est formé au monde de la musique numérique et il cite ses sources :
. de nombreuses vidéos YOUTUBE sur les DAC, les fréquences, les conversions, la différence entre PCM et DSD, la gigue (jitter en anglais), etc... en citant DARKO AUDIO ou encore Hans BEEKHUYZEN
. des contenus sur le DSD par Andreas KOCH, inventeur du SACD et DSD mais également fondateur de PLAYBACK DESIGNS
. des forums comme AUDIO ASYLUM ou celui de JRIVER
. des articles de POSITIVE FEEDBACK

Grâce à ses nouvelles compétences, Paul définit les points importants pour sélectionner un DAC :
. il ne faut pas lésiner sur le budget nécessaire car cet appareil est le cœur du système
. l'alimentation et l'étage analogique sont primordiaux, en veillant à la séparation entre les étages (numérique > analogique) et entre les canaux (gauche / droit)
. la technologie FPGA permet de garantir des mises à jour en profondeur sur le long terme et ainsi pérenniser l'investissement
. la capacité de traiter à minima le DSD256 et PCM352,8 (DXD)
. la gestion interne de l'horloge
. la qualité du travail effectué autour du port USB

Paul a testé les DAC des marques suivantes :
. BRYSTON
. CHORD
. DCS (éliminé à cause de l'absence de DSD256)
. EMM (éliminé pour la même raison)
. EXASOUND
. MERIDIAN (éliminé à cause du DSD)
. MYTEK
. PLAYBACK DESIGNS
. PS AUDIO
. TEAC

C'est le PLAYBACK DESIGNS MPD-8 qui a retenu ses faveurs

Il explique ensuite le choix du casque et de l'amplificateur.

PART #3 : stockage

Paul RUSHTON détaille de manière très précise et documentée les solutions de stockage et de sauvegarde :
. stockage sur clés USB, cartes SD, SSD, disques durs internes et externes
. stratégies de sauvegarde pour ne rien perdre
. l'utilisation du RAID
. NAS ou DAS
. disques durs externes multiples
. comparatif de ROON et de JRIVER pour lire la bibliothèque locale (pas de streaming pour rappel)

PART #4 : conclusion

Dans la dernière partie de cet article, Paul revient sur son système et apporte sa conclusion sur son aventure audiophile dématérialisée :
. concernant la qualité sonore, elle est au rendez-vous au-delà même de ses attentes
. la facilité d'utilisation et de recherche est évidemment incomparable
. la comparaison avec le vinyle est évitée comme indiqué précédemment puisque le son analogique et le son numérique sont différents. Pourtant, Paul concède que l'expérience de la musique dématérialisée est quelque fois supérieure à ce qu'il connaissait jusque-là

Même si Paul refuse d'utiliser les plateformes de streaming comme TIDAL, QOBUZ, SPOTIFY ou d'autres, il achète des albums en DSD sur Internet :
. NATIVEDSD
. HDTT
. BLUE COAST MUSIC
. THE SPIRIT OF TURTLE
. ACOUSTIC SOUND'S SUPER HIREZ
. E-ONKYO
. HDTRACKS
. HIGHRESAUDIO
. QOBUZ

Configuration
Autres produits cités dans cet édito
No items found.

Les autres éditos

Lettre d'information
Merci ! Votre adresse a été ajoutée à notre liste de diffusion
Aïe ! Nous avons rencontré un problème

1877.audio, revendeur officiel de superbes marques

AEQUO AUDIO
ARTNOVION
CAD
CEC
COS ENGINEERING
DIPTYQUE AUDIO
GRIMM AUDIO
INNUOS
ISOACOUSTICS
JORMA
KUBALA SOSNA
MANLEY
MELCO
MOLA-MOLA
PLAYBACK DESIGNS
ROON LABS
SILENT ANGEL
SUPRA CABLES
TRILOGY AUDIO
VERMEER AUDIO
VIVID AUDIO
WEISS