"Positive Feedback is a community composed of writers and creative persons from around the world."
Cliquez ici pour visiter le site Internet du reviewer

"A Further Step in Transparency"

Traduit de l'anglais

Ann et moi sommes toujours intéressés par les mesures que nous pouvons prendre pour donner vie à notre écoute. Pour nous, cela signifie souvent chercher une plus grande clarté, une plus grande transparence dans le son. Il y a des années, c'était la clarté que nous entendions en écoutant la résolution monstrueuse offerte par la platine Walker Audio Proscenium – un véritable aspirateur à détails des sillons vinyle dans sa capacité à extraire les détails. (Voir l'essai photo du Dr David ICI.) Au cours des dernières années avec notre passage à la lecture numérique intégrale, notre pilier de résolution monstrueuse et de musicalité a été l'incroyable DAC MPD-8 de Playback Designs – simplement un miracle de reproduction numérique et de détail (vous pouvez trouver mes commentaires sur le DAC MPD-8 ICI).

Lorsque nous avons reçu le MPD-8 pour la première fois, j'ai demandé à son concepteur, Andreas Koch, quels autres changements/ajouts dans notre système pourraient améliorer le son que nous entendions encore davantage. Sa réponse : ajouter son interface USB de Playback Designs (version X-III à l'époque) pourrait nous permettre d'entendre une légère amélioration de la clarté. Mais il pensait que l'amélioration serait subtile car le même circuit était déjà intégré à l'entrée du MPD-8. Nous avons donc attendu.

Avec l'annonce du nouveau modèle, l'USB-X4, j'ai décidé qu'il était temps de vérifier cela. J'ai obtenu l'autorisation du Dr David de demander à Andreas s'il serait prêt à m'envoyer un exemplaire pour examen, et Andreas a gracieusement accepté de le faire. Environ une semaine plus tard, l'unité est arrivée à notre porte. Je l'ai installée dans notre système principal depuis environ deux semaines maintenant et je l'ai écoutée pendant qu'elle se rodait (et oui, elle nécessite un certain temps de rodage). Mais Ann n'avait pas écouté... jusqu'à hier. Quand je suis sorti vers notre espace d'écoute, elle a commenté : "Je peux entendre l'appareil d'Andrea à l'œuvre." Oh ? Donc, quand tu dis ça, qu'entends-tu ? "C'est plus propre." D'accord. Et cela pourrait être la fin de l'histoire. Si vous avez déjà lu certains de mes articles précédents sur notre parcours ces dernières années dans le numérique, vous avez probablement lu que Ann entend toujours des choses en 15 secondes que je suis encore en train d'essayer de comprendre 30 minutes plus tard. Mais, elle est gentille avec moi et elle a accepté de participer à une comparaison plus complète pour mieux clarifier ce que nous entendons. Et, nous sommes ici pour vous dire que l'amélioration est perceptible, nettement audible et très appréciable.

Plus à dire à ce sujet ci-dessous. Pour l'instant, qu'est-ce que c'est que cet appareil et qu'est-ce qui se passe à l'intérieur ? Un si petit appareil. Un emballage si simple. Une entrée, une sortie. Que diable se passe-t-il avec cette chose ? Cela, peut-être, est sa beauté. L'interface USB-X4 ne fait qu'une seule chose : elle prend le flux de données numériques entrant de l'ordinateur via USB, le nettoie, le cadence et l'envoie via l'interface PLINK en fibre optique propriétaire de Playback Designs vers un équipement de Playback Designs. Ce n'est pas un appareil universel - c'est un accessoire propriétaire de Playback Designs. Ainsi, son attrait sur le marché est clairement limité aux propriétaires d'équipements Playback Designs. Mais, pour ceux d'entre nous qui possèdent des équipements Playback Designs, quelles belles améliorations ce petit appareil peut apporter !

CE QU'IL FAIT, RÉSUMÉ DE L'EXPLICATION DE PLAYBACK DESIGNS... L'interface est conçue pour isoler toute source USB du DAC, qui est très sensible à tout bruit électrique. Toute source numérique avec une interface hôte USB peut se connecter à l'USB-X4. (Dans notre cas, c'est notre Intel Core i5 NUC sur lequel nous avons installé JRiver Media Center.) L'USB-X4 est ensuite connecté à l'un des DAC ou combinaisons Lecteur/DAC de Playback Designs via une connexion optique en fibre optique propriétaire, "PLINK". Toute interface USB nécessite un processeur pour la réception et la transmission. La norme USB nécessite également une fréquence d'horloge très spécifique pour sa transmission de base et, malheureusement, cette horloge n'est pas un multiple entier de n'importe quelle fréquence d'échantillonnage audio. Cela signifie qu'un certain degré de "battement de fréquence" peut être attendu entre l'horloge USB et la fréquence d'échantillonnage audio si le circuit récepteur USB est dans le même châssis que le processeur audio numérique (DAC, lecteur, etc.). Ce battement de fréquence peut entraîner un effet audible en raison de la sensibilité extrême du DAC. La connexion USB nécessite également une connexion métal-métal entre le dispositif informatique et le châssis dans lequel le DAC est monté. Ainsi, avec simplement une connexion USB entre les composants, un transfert de bruit électrique est toujours possible. L'USB-X4 cherche à résoudre ces problèmes de trois manières :

 _Séparation physique - _L'USB-X4 est un petit châssis séparé qui peut être physiquement situé loin du DAC sensible  _Séparation électrique - _En utilisant un câble en fibre optique de haute qualité à sa sortie pour se connecter au châssis contenant le DAC, il n'y a pas de connexion galvanique entre votre serveur et le DAC. Le bruit transmis électriquement est donc éliminé, arrêté à l'interface en fibre optique.  _Prévention du jitter - _En appliquant le même algorithme de recloking / tampon (PDFAS) que tous les autres produits de Playback Designs (DAC, transport, lecteur), le flux de données est à la fois nettoyé de toute horloge asynchrone existante qui pourrait causer un battement de fréquence, et le flux de données nettoyé est recloqué sur une horloge audio interne de haute qualité qui est synchrone avec la fréquence d'échantillonnage audio (pas de battement de fréquence). Puisque cet algorithme / circuit PDFAS est présent dans tous les autres produits de Playback Designs, cela ne duplique-t-il pas ? Quel est l'intérêt ?

Andreas Koch répond : "Bien que nos produits avec interface USB interne fassent un bon travail pour compenser cet effet, une interface USB physiquement externe pourrait fournir un niveau supplémentaire de séparation qui autrement ne serait pas possible." Gagnant, gagnant, gagnant. Cette duplication fournit une couche supplémentaire et un nettoyage supplémentaire du flux de données, ainsi que les autres avantages de l'avoir dans un châssis physiquement séparé qui est ensuite électriquement isolé du châssis DAC via la connexion en fibre optique.

Et à propos de cette interface en fibre optique... "PLINK n'utilise pas le même support que TosLink, mais il est basé sur un support de qualité beaucoup plus élevée et à plus faible gigue, utilisé pour les liens de communication à très haut débit où les récepteurs nécessitent un signal à très faible gigue pour un décodage fiable. Pour PLINK, nous utilisons un protocole de bande passante beaucoup plus basse que la limite spécifiée du support pour augmenter encore la robustesse contre la gigue." Le câble fourni avec l'unité que j'ai reçue était un câble en fibre optique de marque standard de l'industrie Camplex.

SOURCE D'ALIMENTATION L'USB-X4 est conçu pour fonctionner directement sur l'alimentation fournie par l'interface USB, et c'est ainsi que nous l'avons écouté. Une source d'alimentation externe facultative peut être connectée, avec une tension de 8V-10V CC. Andreas a opiné qu'une alimentation linéaire de bonne qualité pourrait ajouter une légère amélioration supplémentaire de la qualité sonore. Il a dit que le circuit dans l'USB-X4 était identique au nouveau Streamer Edelweiss (MPS-X) qui est conçu pour accomplir la même séparation de l'entrée USB plus plus d'options d'entrée. Il a dit que s'il y a une différence audible, ce sera en raison de l'alimentation linéaire dans le Streamer Edelweiss par rapport à la simple alimentation USB sur laquelle je compte. Je n'ai pas d'autre alimentation linéaire disponible pour faire une vérification comparative, mais ce serait intéressant à entendre.

CE QUE NOUS ENTENDONS Tout d'abord, comme je l'ai laissé entendre ci-dessus, il y a une période de rodage (ou de casse) pour cet appareil comme pour à peu près n'importe quel autre composant que j'ai jamais utilisé. Lorsque je l'ai installé pour la première fois entre mon serveur et le DAC MPD-8, le son est devenu net, mince et un peu bidimensionnel. Classique, non ? Eh bien, j'ai continué à jouer et à écouter pendant la prochaine heure et j'ai entendu le son s'améliorer de façon spectaculaire. Plus complet, plus arrondi et plus étoffé, plus tridimensionnel. Clairement, aucune évaluation ne pouvait encore être faite. Donc, pendant les deux semaines suivantes, je l'ai simplement laissé dans le système et j'ai joué de la musique à travers lui, sans m'arrêter pour évaluer quel effet il pourrait avoir par rapport au système sans lui. Même lorsque les amplificateurs étaient éteints, je le laissais jouer de la musique du serveur au DAC, en laissant simplement ces bits de données circuler. Et tout sonnait bien. Je n'écoutais pas encore de manière critique pour repérer les différences dans le système ; je jouais simplement de la musique. Et puis hier, Ann écoute pour la première fois et dit : "Je peux entendre l'appareil d'Andrea à l'œuvre." Et maintenant nous sommes revenus là où nous avons commencé cet article.

Donc, nous avons écouté ensemble de manière critique. Notre écoute portait sur des fichiers Pure DSD256 de Yarlung et TRPTK que nous connaissions bien, ainsi qu'un enregistrement orchestral en DXD (le fichier maître original) et un enregistrement de piano solo en DXD de Channel Classics. Ce sont tous des enregistrements superbes avec une qualité sonore immense. Nous avons limité notre écoute comparative critique à environ une minute de chaque fichier pour aider à préserver une certaine mémoire auditive. Nous avons écouté les quatre sélections d'abord avec l'Interface USB-X4 dans le système, puis avec la connexion USB seulement. Le même câble USB a été utilisé dans les deux sessions, nous l'avons juste déplacé de l'entrée USB-X4 à l'entrée MPD-8 et avons changé de sélection d'entrée au panneau de commande du MPD-8.

Après le premier tour de comparaison, j'ai demandé à Ann si elle voulait retourner à l'écoute du système avec l'USB-X4 installé une fois de plus. Sa réponse a été : "Quel est l'intérêt ? L'amélioration de la qualité sonore avec l'USB-X4 dans le système est tellement immédiatement apparente, tellement écrasante, que je n'ai pas besoin d'écouter davantage." Oh. Eh bien, qu'entendez-vous ? "Avec l'USB-X4 dans le système, il y a juste une plus grande clarté. Les instruments sonnent plus naturels et plus vivants. Lorsque nous avons retiré l'USB-X4 du système et écouté à nouveau l'œuvre orchestrale, ces accords d'ouverture sonnaient morts en comparaison. Avec l'USB-X4, le son est vivant." Tant Ann que moi entendons les mêmes choses avec l'USB-X4. Le son s'ouvre, le timbre instrumental est plus facilement apparent, il y a plus de silence entre les notes, il y a plus d'air et d'ouverture dans le son, il y a globalement une plus grande clarté dans le son des instruments et dans l'environnement acoustique du lieu d'enregistrement.

Bien que notre séance d'écoute comparative critique ait été courte, j'ai écouté pendant deux semaines toutes sortes de musique alors que j'écoute pour mes critiques musicales chaque jour. Ce que nous avons convenu d'entendre dans cette session d'écoute comparative critique est exactement ce que j'ai entendu tout au long. Nous avons maintenant simplement

mis un point final à cela. En commençant cet exercice, nous nous attendions tous les deux à entendre une certaine différence, mais nous nous attendions à ce qu'elle soit subtile. Après avoir écouté, nous sommes d'accord pour dire que l'amélioration n'est PAS subtile. La différence est significative. Ann a dit : "Dites à Andreas que je suis très, très impressionnée !" Et elle a ensuite demandé : "Combien coûte ce petit bébé ?" Oh là là. Quand elle demande, on sait qu'elle a été accrochée par ce qu'elle a entendu.

QUELQUES PENSÉES FINALES Tout d'abord, rappelez-vous qu'il s'agit d'un appareil propriétaire de Playback Designs qui ne fonctionne qu'avec d'autres équipements Playback Designs utilisant leur connexion optique PLINK. Il fonctionne immédiatement avec les générations plus récentes de leurs équipements : séries Dream, séries Edelweiss et séries Sonoma. Sur commande spéciale, l'USB-X4 peut être programmé pour être compatible avec leurs anciens produits de la série 5. Je m'attends à ce qu'il apporte le même type d'amélioration au son que nous entendons avec la série Dream MPD-8.

Deuxièmement, vous feriez peut-être mieux de vous tourner vers son grand frère, le Streamer Edelweiss MPS-X, qui offre la même fonctionnalité, plus une alimentation électrique linéaire exceptionnelle qui peut améliorer encore les résultats, plus des connexions de streaming depuis Internet (comme Tidal, Qobuz, Deezer et vTuner qui peuvent être contrôlées via une application sur une tablette) et depuis un stockage attaché au réseau. Pour ceux qui utilisent Roon, Andreas me dit que le MPS-X est un appareil prêt pour Roon. L'USB-X4 ne fait rien avec Roon tout seul.

Troisièmement, ce petit appareil est plutôt cher. Fera-t-il assez de différence sonore pour vous pour justifier l'investissement ? L'amélioration du son est définitivement là. Mais nous avons tous des contraintes budgétaires et des besoins concurrents en fonds disponibles. Ann et moi traversons cette discussion maintenant.

Later: Oh oui, nous avons acheté l'unité d'examen. Nous avons décidé qu'elle ne devrait tout simplement pas partir.

Et un suivi ultérieur après encore quelques semaines : De nulle part ce matin est venu le commentaire d'Ann : "J'entends à nouveau la chose USB d'Andrea dans notre système ce matin. Comment ça s'appelle ?" J'ai levé un sourcil et reçu la clarification : "Oh, tout sonne définitivement mieux !" Ainsi, la ratification continue des améliorations apportées par l'USB-X4 ici dans notre salle d'écoute.

Avis Clients
Amir
P
(
France
)
du
15.10.2022
Expérience globale :
5
/5
J'ai été très bien conseillé et j'ai pu essayer le produit avant de l'acheter. Sachant que je n'achète que du haut de gamme, les prix sont élevés et j'ai eu la chance de pouvoir essayer dans ma salle d'écoute avec mes enceintes, mes câble, etc... très rare... On achète tranquillement sans se tromper.
Site Internet
5
/5
Catalogue
5
/5
Réactivité
5
/5
Disponibilité
5
/5
Conseil
5
/5
Transport et livraison
5
/5

Revendeur officiel des marques suivantes :