Logo The Ear
The Ear
Royaume-Uni
Textes originaux en anglais

Mola Mola Lupe irresistible vinyl amplification

17/05/2024
Le journal The Ear photographie le Mola-Mola Lupe de face avec son logo rouge
Cliquer sur l'image pour consulter l'article original
Distinction décernée dans cet article

À un prix de détail juste en dessous de £7,500, le préamplificateur phono Lupe de Mola Mola ne peut guère être qualifié de niveau d’entrée, mais il ne peut pas non plus être classé comme excessivement cher si l’on considère le marché global. Au risque de perdre des lecteurs qui ont du mal à justifier le coût parfois ridicule de notre obsession audiophile, je vais qualifier le Lupe de milieu de gamme.

Pourquoi cela est-il important ? Parce que le coût est une chose, mais parfois la valeur en est une autre. Mola Mola a l’habitude de produire des produits dont les performances sonores dépassent largement ce que leur prix pourrait laisser penser. Le DAC Tambaqui en est un exemple, offrant des performances comparables, voire supérieures, à des alternatives coûtant jusqu’à deux fois plus cher. D’autres critiques me disent que les amplificateurs de la marque sonnent également mieux que ce à quoi on pourrait s’attendre pour le prix. Maintenant que le préamplificateur phono de la même gamme est disponible, nous pouvons observer à nouveau ce schéma. Lui aussi offre un son supérieur par rapport à des alternatives nettement plus coûteuses. Coïncidence ? Je ne pense pas.

Tant le Tambaqui que le Lupe doivent leur existence au préamplificateur Makua, qui peut être spécifié avec un DAC intégré optionnel et un préamplificateur phono. D’abord, Mola Mola a pris les cartes DAC du Makua et les a placées dans des boîtiers autonomes avec leur propre alimentation pour créer le Tambaqui. Maintenant, ils ont fait de même avec l’étage phono du Makua pour créer le Lupe. Les plus observateurs noteront que les spécifications de l’étage phono optionnel dans le Makua et celles du Lupe sont identiques. Il est possible que l’alimentation dédiée du Lupe procure une expérience d’écoute améliorée, mais n’ayant pas entendu un Makua équipé d’un phono, je ne peux pas commenter. Là où le Lupe marque définitivement des points, c’est dans sa flexibilité. Il dispose d’une carte d’interface qui permet de connecter jusqu’à quatre bras de lecture en même temps – un équilibré et trois asymétriques, chacun pouvant être attribué à des paramètres entièrement personnalisés.

Le Lupe gère les cartouches avec des sorties allant de 30uV à 5mV grâce à un gain réglable entre 52dB et 87dB. Comme un rapport signal/bruit de 98dB sur les entrées à bobine mobile (86dB sur MM) le suggère, le Lupe est suffisamment silencieux pour rendre pratique l’utilisation de cartouches assez exotiques telles que les séries IO de Audio Note avec leur sortie de 0,05mV, sans nécessiter de transformateur d’élévation.

Ce degré notable d’utilité résulte des choix de conception de Mola Mola. Plutôt que de chaîner les circuits d’amplification comme le font la plupart des alternatives pour obtenir les différents gains requis par les cartouches à aimant mobile et à bobine mobile, le Lupe dispose de deux amplificateurs discrets de classe A entièrement séparés, un pour la bobine mobile où un faible bruit de tension et un gain plus élevé sont nécessaires, l’autre pour les cartouches à aimant mobile où le bruit de courant le plus faible est souhaitable.

La configurabilité du Lupe en fait sûrement l’un des préamplificateurs phono les plus flexibles disponibles. Contrôlé via une application Bluetooth iOS et Android, la charge et le gain peuvent être réglés pour chaque entrée, et choisir parmi une bibliothèque de 43 courbes d’égalisation différentes, y compris RIAA, permet de faire entendre même les enregistrements les plus obscurs comme prévu. L’application permet également d’appliquer des paramètres entièrement personnalisés de turnover des basses, de shelf bas et de roll-off.

L’échantillon de test Lupe était alimenté par une cartouche Soundsmith Paua II montée sur un bras Agile d’Origin Live fixé à une platine OL Sovereign S. Un contrôleur de ligne équilibrée icOn 5 gérait les fonctions d’atténuation (contrôle du volume) et transmettait la sortie du Lupe à des monoblocs Quiescent T100MPA alimentant des enceintes PMC MB2se.

Avec un réglage de volume moyen et aucun disque en lecture, de nombreux préamplificateurs phono émettent un bruit audible, mais le Lupe était si silencieux que je me demandais d’abord s’il fonctionnait réellement. Même avec une oreille à six pouces des enceintes, je ne détectais aucun sifflement ni bourdonnement. En abaissant le bras, le _kerdunk_ de la pointe de lecture entrant dans le sillon était rassurant mais aussi étonnamment énergique, suggérant que le Lupe allait tirer parti de son faible bruit de fond pour offrir des dynamiques saisissantes. Et c’est ce qu’il a fait ; associé au Soundsmith et à l’Agile, qui eux-mêmes présentent un niveau très bas de bruit de frottement, le Lupe sonne presque numérique dans le noir comparatif entre les notes qu’il réalise.

Ce qui est frappant à propos de l’électronique à l’intérieur du Lupe, c’est que les circuits imprimés ne comportent pas ce que l’on pourrait appeler des composants discrets de taille régulière, mais plutôt une forêt de petits dispositifs montés en surface. La société affirme avoir appris à faire sonner les petits composants comme des grands, et le Lupe démontre que cette affirmation est plus qu’une simple vantardise commerciale.

QUALITÉ SONORE
Je qualifierais le son du Lupe de neutre, mais dans ce cadre de neutralité, il est capable de délivrer un poids et un impact assez choquants ainsi que des détails tonaux et texturaux denses. Je pense que certains pourraient trouver sa réticence à éditorialiser déconcertante, mais le Lupe ne serait pas le premier composant audio à défier les auditeurs qui veulent un son luxuriant et chaleureux. En plus d’être neutre, il est aussi forensique, montrant les différences entre les enregistrements comme peu d’alternatives que j’ai entendues. Mola Mola positionne le Lupe comme un préamplificateur phono de qualité archivistique, et bien que cela soit sans aucun doute dû à sa connectivité et sa flexibilité extraordinaires, on pourrait aussi dire que cela se réfère à sa résolution sonore hautement développée.

L’échantillon de test a pris environ 300 heures pour se rôder, pendant lesquelles il sonnait mince et pincé, tandis qu’à d’autres moments il était gonflé dans les basses. Ce n’est pas exceptionnel dans mon expérience des composants audio neufs sortis de la boîte – un DAC chinois que j’ai possédé pendant quelques années a pris plus de 700 heures pour se stabiliser – mais cela prend une plus grande signification lorsque l’on comprend que le temps de jeu est ce qui est nécessaire… et que l’on réalise que 300 heures représentent plus de 25% de la durée de vie moyenne d’une pointe de lecture.

Après rodage, le Lupe a fait une démonstration convaincante, en fin de compte irrésistible, pour rejoindre la plateforme d’examen domestique. Les ingénieurs de Mola Mola qui ne récupéreront jamais les semaines, peut-être les mois de leur vie qu’ils ont passés à coder sa bibliothèque de courbes d’égalisation et d’autres fonctionnalités ne seront pas impressionnés, mais j’ai décidé d’acheter l’échantillon de test uniquement sur la base de ses capacités sonores.

La décision de réunir l’argent a été prise au cours d’une après-midi pluvieuse d’écoute durant laquelle j’ai dû jouer environ sept albums couvrant des genres allant du jazz fusion au baroque. C’est l’enregistrement de 1969 de l’_Ode On St. Cecilia’s Day_ de Purcell par l’Orchestre de Chambre Anglais sous la direction de Charles Mackerras qui, pour ainsi dire, a scellé l’affaire. Le bruit de fond extrêmement faible du Lupe donne une vibrance et une ouverture à toutes les formes de musique, mais sur du matériel de qualité comme celui-ci avec une plage dynamique enregistrée aussi large, il porte l’expérience d’écoute à un nouveau niveau.

Des préamplificateurs phono de moindre qualité ont rendu l’enregistrement confus lors de ses moments les plus dynamiques et complexes. Le Lupe a montré qu’en réalité, Günter Hermanns, le superviseur technique de Deutsche Grammophon sur l’enregistrement, a fait un travail exceptionnel, équilibrant les demandes concurrentes de la réponse acoustique de la salle de Wembley, des instruments de l’ECO, des chœurs combinés et des solistes. Le duo basse _Let These Among Themselves Contest_ entre l’inimitable John Shirley-Quirk et Michael Rippon a été rendu par le Lupe avec un poids et une puissance attendus, mais en même temps, le Mola Mola a révélé dans les deux voix des textures et des nuances tonales que je n’avais jamais entendues auparavant, témoignant de la passion mêlée de vulnérabilité, rendant la performance d’autant plus vivante et satisfaisante.

Peu d’entre nous auront besoin de toute l’étendue de la flexibilité notable du Lupe, mais nous pouvons tous reconnaître et apprécier une valeur sonore remarquablement forte lorsque nous l’entendons.

1 produit.s concerné.s
4.9
sur 5
3
avis
Mola-Mola Lupe vignette détourée
Sur commande

Mola-Mola Lupe

Phonostage
8.000€ TTC
sur 5
avis
sur 5
avis

Autres reviews sur ce même produit

Articles du même reviewer

Avis Client

Jérôme
T.
du
01/06/2022
Étoile pleine de couleur orange pour la notation de 1877.audio
Étoile pleine de couleur orange pour la notation de 1877.audio
Étoile pleine de couleur orange pour la notation de 1877.audio
Étoile pleine de couleur orange pour la notation de 1877.audio
Étoile pleine de couleur orange pour la notation de 1877.audio
Expérience globale : 5/5
Je vous recommande 1877.audio, Jean-François est charmant. Nous avons échangé pendant plusieurs semaines sur cet achat mais également sur nos aspirations dans le beau matériel. Puis dans nos plaisirs épicuriens. Merci pour tout ça.

Revendeur officiel

Logo Aequo Audio
Logo Artnovion
Logo B.audio
Logo Bassocontinuo
Logo CAD
Logo C.E.C.
Logo Cos Engineering
Logo Diptyque Audio
Logo Estelon
Logo Gigawatt
Logo Grimm Audio
Logo Halcro
Logo Innuos
Logo Isoacoustics
Logo Jorma
Logo Kubala Sosna
Logo Marten
Logo Mola-Mola
Logo Playback Designs
Logo Qobuz
Logo Roon Labs
Logo Silent Angel
Logo Supra
Logo Trilogy Audio
Logo Verity Audio
Logo Vermeer Audio
Logo Vivid Audio
Logo Weiss
Logo Williwaw

Copyright 2021|2024 - Tous droits réservés